La décoration minimaliste, un challenge ?

Contrairement à ce qu’on a tendance à croire, la décoration minimaliste n’est pas aussi simple. Ce qui arrive souvent, c’est que, sans s’en rendre compte, on peut facilement surcharger son intérieur avec trop d’objets décoratifs ou juste un amas d’affaires accumulées au fil du temps. On peut vite encombrer son environnement sans en prendre conscience et cela peut devenir un vrai défi. Fort heureusement, il existe plusieurs astuces de rangement et d’organisation présents en ligne ainsi que des programmes de motivation pour ceux qui ont plus de difficultés.

Comment conserver une décoration minimaliste ?

La base de la décoration minimaliste est d’avoir juste l’essentiel. Un moyen d’y parvenir est de prendre le temps de faire du tri de temps en temps, peut-être une ou deux fois l’an. Il faut donner ce dont on n’a plus besoin ou jeter, réfléchir et déterminer ce qui importe le plus. Toutefois, il est possible, même avec plusieurs affaires, de donner un aspect minimaliste dans son intérieur. Pour un aménagement sobre, on peut se servir de bacs ou de coffrets de rangements esthétiques de couleur neutre. Ces derniers feront finalement partie intégrante de la décoration. Pour les bibelots ou accessoires qui ont une valeur affective, il suffit de les ranger discrètement et les échanger régulièrement.

Le B.a.-ba de la décoration minimaliste

On privilégie les meubles de rangement fonctionnels et pratiques qui optimisent l’espace. Bien sûr, il est préférable d’éviter autant que possible tout ce qui est superflu dans toutes les pièces de la maison. Le concept de la décoration minimaliste, c’est de permettre de trouver son équilibre et avoir une vue d’ensemble apaisante. Le mieux est de ranger autant au fur et à mesure ce qu’on désire garder. En résumé, la décoration minimaliste est tout à fait réalisable avec un peu de rigueur et d’autodiscipline.